Sécurisez votre proche désorienté par Alzheimer

 

Alzheimer : la principale cause de la perte de repères

Un proche peut perdre son sens de l’orientation en raison de plusieurs pathologies dont la principale est la maladie d’Alzheimer (ou apparentée). On parle de déambulation ou d’errance.

C’est un des symptômes les plus angoissants de la maladie d’Alzheimer, à la fois pour le malade et pour les aidants. Elle est due à l’incapacité à reconnaitre son environnement (agnosie) et aux troubles de la mémoire. Ces deux facteurs débouchent sur la perte de repères spatio-temporels qui conduit à l’égarement de la personne malade

Afin de pallier cette angoisse, Co-assist a développé une montre connectée intelligente qui sécurise les malades d’Alzheimer dans leur domicile et au dehors.

alzheimer-deambulation-errance-gps

Un bracelet GPS pour retrouver les malades d’Alzheimer

Grâce à un GPS intégré, le bracelet détecte quand la personne s’écarte de son domicile au-delà d’une distance prédéfinie. Dès lors, la montre prévient automatiquement l’aidant le plus pertinent selon sa proximité géographique pour qu’il puisse raccompagner la personne désorientée chez elle.

L’aidant reçoit l’alerte sur son smartphone via l’application Co-assist, il aura alors accès à la position de la personne perdue sur une carte. S’il ne dispose pas de smartphone, il reçoit un appel téléphonique automatisé sur n’importe quel téléphone qui lui donnera l’adresse où se situe la personne. La position est actualisée en permanence pour que, même en mouvement, la personne perdue soit retrouvée facilement.

Cette montre permet aussi à la personne malade de signaler une alerte en appuyant sur un bouton dédié, détecte automatiquement les chutes et envoie enfin automatiquement une alarme à l’aidant si elle n’est plus portée. Ces fonctionnalités peuvent être désactivées si elles ne correspondent pas aux besoins de la personne désorientée.

Une innovation technologique de rupture pour un usage novateur

La grande différence entre Co-assist et les bracelets GPS pour malades d’Alzheimer qui peuvent remplir un usage similaire est son autonomie énergétique.

En effet, sa technologie unique et novatrice lui permet d’avoir une batterie qui dure plusieurs semaines (entre deux et quatre en fonction de l’usage). Intelligente, elle rappelle à l’aidant quand la batterie est faible. Étant en outre étanche, Co-assist est la seule solution que l’on n’enlève jamais, sécurisante en permanence.

Autonome, la montre n’a pas besoin de borne pour fonctionner donc aucune installation n’est nécessaire au domicile de la personne qui portera la montre. Par ailleurs, elle fonctionne partout en France et dans plusieurs pays en Europe.

Grâce à l’automatisation du service d’alerte, Co-assist arrive à se positionner deux à quatre fois moins cher que ses concurrents. La montre est louée avec le service associé à 25€/mois dont la moitié peut être déduite des impôts.

La sécurité dans le respect des libertés

À la différence d’un bracelet électronique pour les prisonniers, la montre GPS Co-assist ne permet en général pas de suivre en permanence la position de la personne. En effet, les aidants vont pouvoir avoir accès à la position de la personne malade seulement si cette dernière sort de la zone de vie autorisée. Ainsi, la liberté et le respect de la vie privée de la personne sont respectés tout en assurant sa sécurité.

Cependant pour des personnes avec des troubles plus graves, quand la sécurité n’est plus assurée dès que la personne sort de chez elle, un mode de géolocalisation permanente est aussi disponible (l’autonomie énergétique est cependant de quelques jours dans un tel usage).

De même, la montre ne doit pas être vue comme une contrainte par le proche désorienté. Pour cette raison, elle n’est pas verrouillable, elle est petite, donne l’heure et a un design de montre traditionnelle. Elle est donc portée à la place de la montre.